Notre associé André Ryan nommé « FELLOW » du American College of Trial Lawyers

6 mars 2017

Montréal, le lundi 6 mars 2017 - Notre associé André Ryan a été nommé « Fellow » de l’ American College of Trial Lawyers (ACTL) lors de la rencontre printanière de l’organisation qui a eu lieu la fin de semaine dernière en Floride. Son expérience, son talent et sa renommée dans le domaine du litige ont en effet été salués par son intronisation au sein de cette prestigieuse organisation.

La nomination de Me Ryan est très prestigieuse et rejaillit sur l’ensemble du cabinet BCF et en particulier sur son équipe d’avocats plaideurs. L’associé directeur du cabinet Me Mario Charpentier a déclaré ce qui suit : « L’accès au prestigieux Collège nous rend tous très fier. Ce sont les 23 années de pratiques de Me Ryan, dont près de 20 chez BCF, qui sont honorées par cette invitation qui lui est faite. Nous nous réjouissons évidemment de son accession au Collège par laquelle ses pairs lui reconnaissent toutes les qualités que nous lui connaissons déjà. Par cet honneur, il contribue à élever le groupe de litige de BCF, dont il est le chef, au rang des meilleurs dans notre marché.»

Me Ryan est le deuxième avocat du cabinet à être admis à l’ACTL après Me Michel Décary, qui a notamment été Régent de l’American College of Trial Lawyers de 2006 à 2010.

Le collège compte moins de 75 membres au sein du chapitre québécois et moins de 0,5 % des avocats en litige aux États-Unis et au Canada sont invités à joindre ses rangs.

Par ces nominations, le Collège vise à reconnaître l’excellence de la pratique d’avocats de procès qui se sont démarqués tout au long de leur carrière par leur professionnalisme, leur talent en interrogatoire et en contre-interrogatoire, leur sens éthique et leur intégrité sans faille ainsi que par leur implication dans leur milieu.

À propos du processus de nomination

Les candidats recommandés au Comité provincial font l’objet d’une enquête préliminaire rigoureuse conduite auprès des pairs et des membres de la magistrature. Comme l’explique le président du Comité provincial de l’ACTL, Me Olivier Kott, dans le média juridique Droit Inc. : « un membre du Comité est chargé de faire l’inventaire de tous les procès plaidés par le candidat et de parler aux juges et aux adversaires de l’avocat. Ces juges et ces avocats sont questionnés sur une base confidentielle au sujet de leur expérience avec le candidat, et la question leur est posée à savoir s’ils considèrent qu’il s’agit d’un plaideur exceptionnel qui respecte les plus hauts standards d’éthique et de civilité ».

Il indique également que pour être admis au Collège, il ne suffit pas d’être un excellent plaideur : « Il faut également être considéré par ses pairs comme une personne qui a toujours respecté les plus hauts standards d’éthique et de civilité, qui démontre un esprit collégial et traite tous les participants du système judiciaire avec dignité et respect ».

Pour plus d’information sur l’American College of Trial Lawyers, vous pouvez consulter le site www.actl.com.

Pour savoir qui siège au Comité provincial québécois, cliquez ici.